Carrelage faience 89

Les aides financières pour l’achat d’un monte-charge escalier

À cause de son coût relativement élevé, il peut être difficile de se procurer un monte-charge escalier. Des aides financières ou des subventions existent pourtant afin de faciliter son acquisition. Quelles sont-elles ?

Réduction de TVA suivant quelques conditions

Il y a en premier la réduction de l’ordre de 5, 5 % de la TVA liée à la fourniture d’appareils monte-escalier dédiés à l’usage des personnes handicapées. Il faut cependant que le logement dans lequel on installe l’appareil date de plus de 2 ans. Il faut aussi que le professionnel qui le fournit et se charge de son installation soit agréé. Les travaux entrepris doivent ainsi améliorer l’accessibilité de ces PMR et sénior et être effectués dans leurs résidences principales ou secondaires. L’appareil, lui, ne doit pas dépasser les 200 kg et disposer d’options et accessoires de sécurité. Sa vitesse ne doit pas excéder le 0, 15 m/s.

Crédit d’impôt de 25 %

Il y a aussi le crédit d’impôt de 25 %, offert à ceux effectuant des travaux d’aménagement favorisant l’autonomie des personnes âgées ou PMR dans leurs résidences principales. Propriétaires comme locataires peuvent en bénéficier à condition d’accompagner leur déclaration d’impôt de la facture relative. L’entreprise ayant fourni et installé le monte-charge escalier doit de ce fait être la même pour faciliter les démarches.

Les organismes d’aide

Des organismes d’aide existent également, offrant leurs services pour permettre aux PMR et séniors de trouver des subventions. La mutuelle ou la caisse de retraite principale ou complémentaire en sont des exemples, pouvant elles-mêmes attribuer des aides pour l’achat d’équipements d’accessibilité. Le conseil régional de son lieu de résidence en est un autre, ou encore le PACT-ARIM, un réseau associatif œuvrant pour l’amélioration de l’habitat des PMR. Il en est de même pour la SOLIHA, offrant également des crédits et subventions dans le domaine.

Organismes fournissant des aides financières

On peut tout aussi bien s’adresser aux organismes en proposant comme l’ANAH ou l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat, existant depuis 45 ans et aidant les propriétaires dans l’exécution de leurs travaux d’aménagement. Il y a aussi l’APA ou l’Allocation Personnalisée d’Autonomie, finançant une partie des dépenses relatives à l’aménagement des domiciles des PMR. Il en est de même pour la MDPH, aidant également les personnes souffrant d’handicap physique ou mental via des subventions. Sa PCH peut être attribuée dans le cadre de l’achat d’un monte-charge escalier.

Soumettez votre commentaire concernant ce post si vous voulez vous exprimer !

Les publications similaires de "Actualité"

  1. 5 Nov. 2019Ces triptyques qui ont marqué l'art et la déco327 clics
  2. 9 Mars 2018Chappe et pose de carrelage, nous nous occupons de tout1219 clics
  3. 14 Sept. 2017Bénéficier d’une réduction d’impôt en faisant optimiser sa consommation énergétique1070 clics
  4. 11 Mai 2017Le ravalement de façade, garant de l’esthétique et la fonctionnalité1891 clics
  5. 30 Juil. 2016Pas de carrelage dans les bureaux !4279 clics
  6. 1 Juil. 2016On vous présente le spécialiste des carreaux de ciments1035 clics
  7. 22 Mai 2016Faites le plein de mosaïques dans votre salle de bains2108 clics